Conseil polar du vendredi soir

Un conseil polar du Festival Nuit blanche du Noir pour rêver de participer à …
L’attaque du Calcutta-Darjeling  (Abir Mukherjee)

Au moment de son incorporation dans l’armée britannique, en 1915, le Capitaine Sam Windham travaillait dans la Branche spéciale chargée de surveiller les nationalistes irlandais, après avoir été inspecteur à la brigade criminelle de Scotland Yard. C’est pour ces compétences d' »espion » que Lord Taggart, Commandant du service de contre espionnage,  l’engage quelques mois plus tard. Lors d’une mission de reconnaissance dans les tranchées, en 1918, Sam est blessé et renvoyé en Angleterre où il découvre que son épouse, Sarah, a succombé à la grippe espagnole. Désespéré, diminué, accro à la morphine et aux opiacés, Sam ne doit son salut qu’à la demande de Lord Taggart, devenu chef de la police du Bengale, de le rejoindre à Calcutta pour rénover les services de police. Il y débarque le 1er avril 1919! Date plaisante s’il en est, car dès le 9 avril, il se retrouve à enquêter sur le meurtre de M. MacAuley, chef du département financier de l’Indian Civil Service, administration de l’Empire au Bengale. MacAuley, grand ami du Vice-roi et de la plupart des industriels fortunés qui ont la main mise sur la ville et se côtoyent au Bengal Club, semble être un personnage très controversé. Au même moment, une attaque est menée contre le train Calcutta-Darjeeling! Les deux affaires pourraient être imputées aux nationalistes en mal d’indépendance.  Mais les apparences sont souvent trompeuses dans ce pays surprenant, tout à fait incompréhensible, et où la chaleur moite n’a d’égal que le mépris exprimé par les Anglais envers les « indigènes ». Sam va devoir faire appel à toute son énergie mentale, à son acharnement dans la recherche de la vérité et au soutien du sergent indien Sat Banerjee.

Voilà un roman qui va vous changer des ambiances nordiques ou des thrillers noirs tordus!  Sa facture classique pourrait surprendre, mais elle révèle une véritable pépite. L’enquête est passionnante, pleine de rebondissements et d’aventures. Les personnages sont attachants par leur humanité et leurs difficultés à s’intégrer dans des univers qui semblent aux uns (Les Britanniques) comme aux autres (les Indiens) totalement étanches. Le décor est évidemment saisissant. La remarquable documentation historique ne vient jamais alourdir l’intrigue mais elle sous-tend une vraie réflexion philosophique sur la colonisation et le rapport à l’autre, qui rend le lecteur plus intelligent. Et ça, ça n’a pas de prix! Vous allez adorer! Et plus encore si vous avez des envies de voyages lointains.  Le roman a reçu le Prix Le Point du Polar européen 2020. Pour la suite des aventures de Sam et de Sat, Les Princes de Sambalpur, il faudra patienter octobre 2020 !(CD)

L’attaque du Calcutta-Darjeling, Abir Mukherjee. 2019. Liana Levi Editions. Traduit de l’anglais par Fanchita Gonzalez Batlle.

Il est possible de télécharger L’attaque du Calcutta Darjeeling   sur le site de Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique. Mais n’oubliez pas qu’il est conseillé d’acheter vos livres chez votre libraire, parce qu’il/elle a besoin de vous!
Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.