Conseil polar du vendredi soir!

Conseil lecture du festival Nuit blanche du Noir pour éviter de se retrouver…

Piégée  (Lilja Sigurdardottir )

Quand elle a couché avec Agla, une collègue de son mari et que celui-ci les a surprises en pleine action, Sonja Gunnarsdóttir imaginait bien que sa vie allait changer. Mais elle ne savait pas à quel point ! Evidemment, Adam a aussitôt demandé le divorce et la garde de Thomas leur fils. Pour obtenir la garde alternée, Sonja a dû engager un avocat mais, incapable de payer les honoraires, elle s’est laissée piéger et, désormais, elle joue les mules pour un réseau de narcotrafiquants qui importe de la drogue en Islande. Contre toute attente elle est devenue une mule très efficace et douée pour tromper les contrôles de l’aéroport de Keflavik ! Pourtant, ses fréquents voyages de femmes d’affaires intriguent Bergi, le vieux douanier zélé qui refuse de partir à la retraite. En secret, Sonja met en place un projet pour se libérer de l’emprise de l’avocat. Elle approche du but, jusqu’au jour où elle se fait arrêter par Bergi ! Ses difficultés commencent, un réseau se resserre…

Premier volume d’une trilogie  en dont le deuxième tome intitulé Le Filet vient de sortir en poche le 14 mars et le troisième, La cage, est sorti en format broché.

La trilogie est publiée chez Métailié, dans une traduction de l’islandais par Jean-Christophe Salaün. Piégée et Le Filet sont sortis en format poche chez Points en 2018.

Vous pouvez télécharger Piégée, Le filet ou La Cage à partir de Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique; il vous en coutera 4,99 euros pour les deux premiers et 14,99 pour le 3ème. Téléchargement immédiat. Ou acheter la version papier chez votre libraire habituel.

Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com

Publicités

Conseil polar du vendredi soir!

Conseil lecture du festival Nuit blanche du Noir pour une fin de semaine avec …

Les impliqués (Zygmunt Miloszewski )

Il n’y a pas d’hommes mauvais, il n’y a que des impliqués. Placée en exergue des premières aventures du procureur Teodore Szacki, cette étonnante citation de Bert Hellinger fonctionne comme une clé pour comprendre le titre autant que l’intrigue. En effet, le meurtre sur lequel enquête le jeune et fringant procureur à l’élégance décalée est commis à l’issue d’une séance de thérapie par constellation familiale inventée par Hellinger. Et la question sera de comprendre qui est impliqué dans cet acte, même et surtout les absents de la constellation, car la théorie du cambrioleur surpris par la victime bat très vite de l’aile. Tout l’intérêt pour le lecteur est aussi de découvrir à travers ce polar écrit dans une langue dynamique, parfois crue et pleine d’humour, la société polonaise du milieu des années 2000 encore fortement marquée par les pratiques du bloc soviétique et qui peine à entrer dans une modernité démocratique. Une vraie découverte, très plaisante et pleine de références aux années d’avant la chute du Mur, bien loin d’être effacées des mémoires.

Paru aux Editions Mirobole 2013, Pocket 2016, traduit du polonais par Kamil Barbarski.

Vous pouvez télécharger Les Impliqués à partir de Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique; il vous en coutera 7,99 euros Téléchargement immédiat. Ou acheter la version papier chez votre libraire habituel.

Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com