Agustín Martínez

Né à Lorca (Espagne). Il travaille dans le monde de la publicité, avant de se consacrer à l’écriture. Scénariste pour la radio et des séries télévisées espagnoles de premier plan. En 2015, il publie son premier roman Monteperdido. C’est avec La mauvaise herbe, un roman très dur et dérangeant qu’il atteint la consécration en tant qu’auteur de roman noir.

 

Agustín Martínez sera en rencontre le mardi 10 novembre 2020 à 20h40