Francis Groff

Pendant de nombreuses années, Francis Groff a exercé comme journaliste, puis réalisateur en presse écrite, télévisée et en radio. Il a écrit une quinzaine de livres journalistico-historiques sur des thèmes aussi divers que l’univers des « gueules noires », la RTBF, Albert Frère, l’extraction du manganèse en Afrique, Caterpillar et même la Trappiste de Chimay ! Au terme de cette belle aventure, il a décidé de se ressourcer dans l’univers de la fiction en écrivant des romans. Après une première aventure dans les coulisses d’une agence de renseignement américaine qui a conduit ses lecteurs de Memphis et Zurich (« L’Homme qui écrivait au crayon » paru chez Dricot), il a créé le personnage de Stanislas Barberian, pour la collection Noir Corbeau des Éditions Weyrich,  un bibliophile belge de renom installé à Paris où il tient une bouquinerie spécialisée dans les livres rares. Jusqu’ici, Barberian a enquêté à Charleroi (« Morts sur la Sambre »), à Namur (« Vade retro, Félicien ! » et à Binche dans « Orange sanguine ».

Titulaire de quelques prix, dont celui du Journalisme du Conseil culturel de la Communauté française de Belgique et celui du Parlement de la Communauté française de Belgique, Francis Groff a également publié une nouvelle chez Lamiroy, intitulée « Le destin d’Agathe Pinoche ».

Francis Groff sera en rencontre le mardi 10 novembre.