Qiu Xiaolong

QIU Xiaolong

Né à Shangaï en 1953. Son père, professeur, est victime des Gardes Rouges lors de la Révolution culturelle ce qui lui ferme l’accès à l’Université pendant des années. Qiu Xiaolong se débrouille pour apprendre l’anglais, pratiquer le taï chi et poursuivre des études, malgré tout. En 1988, il rejoint l’Université de Saint-Louis (Etats Unis) où il décide de s’installer définitivement après les événements de Tian’anmen. Les aventures de son héros, l’inspecteur Chen, poète et traducteur de poésie anglaise, sont traduites en plus de 20 langues et éditées à plusieurs millions d’exemplaires. En français, il est publié chez Liana Levi dans la traduction de Fanchita Gonzalez Batlle ou Adelaïde Pralon.

 

 

Quelques unes des plus célèbres aventures de l’Inspecteur Chen :
Mort d’une héroïne rouge,
Encres de Chine,
Cyber China,
Il était une fois l’inspecteur Chen
Autres textes (aussi chez Liana Levi)
Cité de la Poussière rouge,
La Bonne Fortune de Monsieur Ma,
Des nouvelles de la Poussière rouge

Samedi 10 novembre Grande salle du Mundaneum
21h10 Noirs de Chine, avec Qiu Xiaolong et He Jiahong.
En partenariat avec l’ULB.
Signatures de 21h50 à 23h

Dimanche 11 novembre Grande salle du Mundaneum
15h40  Chine et Mongolie, vues d’ailleurs, avec Qiu Xiaolong et Ian Manook
Signatures de 16h30 à 17h30

Publicités