Conseil polar du vendredi soir

La Foire du Livre de Bruxelles a probablement été le dernier grand événement culturel à se tenir normalement avant le confinement. Alors, pour le plaisir de l’évasion, projetons nous dans le futur et pensons déjà à la Foire  2021 qui se tiendra du 25 au 28 février. Cette fois, c’est la Suisse qui sera mise à l’honneur. Evidemment, quand on parle de la Suisse en matière de roman à suspense on pense à Joël Dicker. Mais il y a un autre auteur de noir qui sera présent en 2021 et dont le Festival Nuit blanche du Noir vous conseille d’ores et déjà la lecture. Nicolas Feuz , procureur de la république et auteurs polars, n’en est pas à son coup d’essai: il déjà publié plusieurs romans mais dans Le miroir des âmes, il plante sa nouvelle série à Neufchâtel et a choisi comme personnage principal un procureur (ah bon?), Résultat de recherche d'images pour "le miroir des âmes nicolas feuz"Norbert Jemsen. Victime d’un attentat non revendiqué en plein centre-ville, Jemsen se réveille à l’hôpital, partiellement amnésique. C’est sa greffière, Flavie Keller, qui lui sert de repère, les premiers jours. Elle lui rappelle, entre autres choses, qu’il se méfiait des flics et gardait quelques dossiers précieusement enfermés dans le coffre de son bureau. Jemsen se souvient, en tous cas, qu’il avait rendez-vous avec un indic. Mais qui était-ce et pourquoi devaient-ils se voir? L’attentat n’empêche pas la maffia albanaise de continuer, dans la violence, à développer impunément son réseau de prostitution et un tueur en série, surnommé Le Vénitien parce qu’il coule du verre de Murano dans la gorge de ses victimes, à sévir librement. Mais justement, ce Vénitien, comment choisit-il ses victimes? Agit-il seul? Au hasard? Est-il commandité? Par la maffia? Mercenaire de politiciens soucieux d’éradiquer des ennemis? Les deux flics lancés à sa poursuite l’approchent sans doute de trop près car leurs cadavres sont bientôt retrouvés la gorge plein de verre. Des questions sans fin envahissent la mémoire de Jemsen, traversée de flashs et de souvenirs. Il commence à reconstituer le rôle d’Alba Dervishaj, la prostituée qui veux échapper au réseau albanais et le jeu très noir des politiques. Le roman se termine sur un double twist qui ne laissera aucun lecteur indifférent! Nicolas Feuz, dans ce roman, impose un jeu sur les apparences, les reflets déformés du réel, les masques, pour mieux dénoncer le fonctionnement d’une société qui refuse de regarder et se contente de voir sans réagir, du moment qu’elle se sent protégée. Une vraie voix originale, nerveuse et précise, qui en fait un incontournable en dehors des frontières de sa Suisse natale. (CD)

Le miroir des âmes, Nicolas Feuz. Éditions Slatkine 2018, Livre de Poche 2019

La suite, L’ombre du renard est sortie en 2019 et le troisième volume  L’engrenage du mal, paraîtra en mai 2020!

Vous pouvez télécharger Le miroir des âmes  sur Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique. Il vous en coûtera 12,99 euros! Téléchargement immédiat. Ou, mieux encore, adressez-vous aux quelques libraires indépendants qui, pour l’instant, vous envoient encore des commandes, comme Molière à Charleroi ou Tropismes à Bruxelles!

Cet article est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.