Le conseil polar du vendredi soir

Le conseil lecture du Festival Nuit blanche du Noir pour passer une fin de semaine à escalader…

La face nord du coeur (Dolores Redondo)

Au Festival Nuit blanche du Noir, on aime – évidemment – tous les romans qui figurent dans les conseils du vendredi soir. Mais, parfois, l’un d’eux fait battre le coeur un peu plus vite, suspend par instants la respiration, rend les mains moites d’angoisses imprécises, impose de tourner les pages sans relâche, laisse des traces indélébiles dans la mémoire, comme de vieux souvenirs reconnus et partagés. C’était déjà le cas avec la Trilogie du Baztán par laquelle Dolores Redondo s’est fait connaître et nous a permis de rencontrer l’étonnante inspectrice Amaia Salazar. Le gardien invisible avait secoué les critiques qui prévoyaient l’impact de la trilogie, avec De chair et d’os et Une offrande à la tempête. La force du récit résidait dans ce contraste entre la rationnalité d’Amaia, formée aux méthodes les plus efficaces du FBI, et les mythes de la Navarre. Le passé noir d’Amaia faisait merveille dans sa compréhension des tueurs en série qui hantent les rives du Baztán où étaient découverts les corps assassinés de très jeunes filles. La brutale réalité et les légendes de l’Espagne du Nord ne résistaient pas à son esprit aiguisé mais torturé.

Nous ne pouvons donc que vous donner un premier conseil d’ami.e: si vous ne voulez pas gâcher votre plaisir, lisez la trilogie, avant toute chose! Vous avez des urgences et des priorités? Vous manquez de temps? Alors, contentez vous de la regarder sous la forme cinématographique que lui a donnée Fernando González Molina et… disponible sur Netflix!

Une fois que vous aurez accompli ce rite, pour tout savoir, déjà, sur Amalia et ne pas voir votre plaisir de la trilogie « spoilé » , alors, seulement , vous pourrez ouvrir La face nord du coeur. Ainsi vous remonterez jusqu’à cette époque où Amaia, âgée seulement de 25 ans, poursuivait sa formation au FBI aux côtés d’Aloisius Dupree, le célèbre enquêteur. Et se retrouvait (par hasard?) embarquée à la poursuite du tueur en série que l’on surnomme Le Compositeur. Le coup de génie de Dolores Redondo est d’avoir situé son intrigue à la Nouvelle Orléans pendant ces jours terribles au cours desquels la ville va être dévastée par le cyclone Katarina. Là, les souffrances intimes, si bien enfouies, d’Amaia se réveillent. Du Basajún des forêts de Navarre au Samedi des bayous de la Louisane, il semble n’y avoir qu’un pas. Et en matière de croyances obscures, de folie des êtres humains et de souffrances morales, Amaia en connaît un rayon.

Vous l’aurez compris, le roman est passionnant de bout en bout. Redondo nous fait découvrir une ville poussée à la folie par le passage d’un phénomène naturel contre lequel personne ne peut rien, même pas Dieu ni le psy. Elle signe ici un thriller magistral qui nous emmène dans des régions aux antipodes l’une de l’autre mais marquées par le surnaturel et la superstition, et où, pour résoudre une enquête, le rationalisme n’a pas d’autre choix que de se soumettre aux intuitions. Incontournable absolu. (CD)

La face nord du coeur. Dolores Redondo. 2021. Gallimard Série Noire. Traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet.

Les librairies sont toujours ouvertes! Vous trouverez ce livre chez votre libraire habituel! Sinon,  commandez La face nord du coeur sur Librel, le site des libraires francophones indépendants de Belgique.

Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.