Agnès Dumont

Agnès Dumont

Agnès Dumont est née « cette année-là » chantée par Claude François. Professeure depuis une trentaine d’années, elle a enseigné aux Comores et à Shanghai avant de se fixer à Liège, sa ville natale. Elle y anime des ateliers d’écriture et des rencontres littéraires. La nouvelle est son genre de prédilection. Ses premiers textes ont été remarqués par la critique et elle a notamment remporté le grand prix du Concours Polar 1997 de la RTBF. Elle a publié quatre recueils aux éditions Quadrature, Demain, je franchis la frontière (2008) et J’ai fait mieux depuis (2011), Prix Georges Garnir de l’Académie Royale de langue et de littérature françaises 2012. Mola mola (2013), Prix Gros Sel 2014. A qui se fier ? (2018) Elle a aussi publié un roman aux Editions Luc Pire (coll « Kill and read »): Le Gardien d’Ansembourg (2014) pour lequel elle a été l’invitée de la NbdN 2018. Cette fois elle revient avec un polar co-écrit avec Patrick Dupuis, Une mort pas très catholique (Weyrich)

 

Agnès Dumont sera en rencontre le mardi 10 novembre 2020 à 19h10 – Grande salle du Mundaneum.