Et si on lisait un polar ce week-end?

Conseil de la NdbN pour une fin de semaine…

Marquée à vie

Un enfant shooté à l’héro abat un haut responsable de l’immigration suédois avant d’être lui-même assassiné. A l’autopsie on découvre un nom scarifié sur sa nuque : Thanatos, le dieu de la mort. Le lieutenant Mia Bolander et l’inspecteur chef Henrik Levin se perdent en conjecture devant ce qu’ils pressentent comme une affaire monstrueuse. La procureure Jana Berzelius, elle, n’a pas d’autre choix que de mener une enquête secrète parallèle car, sur sa propre nuque, elle porte un nom scarifié, Ker.
Comment retrouver un passé qui lui revient par flashes cauchemardesques sans perdre sa vie actuelle où elle a trouvé un équilibre, sans mémoire du passé ? Voilà un polar très noir qui rend compte de l’horreur de la traite des êtres humains à travers un projet mafieux à peine concevable. Un noir de noir qu’on ne peut lâcher malgré l’effroi qui remplit et atterre. La suite, Sommeil blanc, est tout aussi oppressante. Le réseau de la drogue est plus actif que jamais et utilise désormais des « mules » thaïlandaises. Quand l’une d’elles vient à mourir d’overdose dans les toilettes du train qui l’amenait en Suède, Henrik Levin et son chef Gunnar remontent au créneau. Et pour Jana cette affaire est particulièrement délicate car l’étau se resserre autour de son identité réelle.

L’auteure Emelie Schepp, sera demain samedi 30 mars à 10h en rencontre au festival Quai du Polar de Lyon (Palais de la Bourse – Salle Ampère)  autour du thème Pleins feux sur les héros du noir : Qui sont les enquêteurs nordiques ? Avec Thomas Enger, Anne Mette Hancock et Lilja Sigurdardóttir. La rencontre sera animée par notre Michel Dufranne national!

Vous pouvez télécharger Marquée à vie  ou Sommeil blanc à partir de Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique; il vous en coutera 3,99 euros par ouvrage. Téléchargement immédiat. Ou acheter la version papier chez votre libraire habituel.

Marquée à vie et Sommeil blanc sont publiés chez Harper et Collins poche, 2018, et traduits de l’anglais USA par Louis Poirier .

Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.