Conseil polar du vendredi soir!

Conseil lecture du festival Nuit blanche du Noir pour une fin de semaine avec …

Les impliqués (Zygmunt Miloszewski )

Il n’y a pas d’hommes mauvais, il n’y a que des impliqués. Placée en exergue des premières aventures du procureur Teodore Szacki, cette étonnante citation de Bert Hellinger fonctionne comme une clé pour comprendre le titre autant que l’intrigue. En effet, le meurtre sur lequel enquête le jeune et fringant procureur à l’élégance décalée, est commis à l’issue d’une séance de thérapie par constellation familiale, technique inventée par Hellinger. Et la question sera de comprendre qui est impliqué dans cet acte, même et surtout les absents de la constellation, car la théorie du cambrioleur surpris par la victime bat très vite de l’aile. Tout l’intérêt pour le lecteur est aussi de découvrir à travers ce polar écrit dans une langue dynamique, parfois crue et pleine d’humour, la société polonaise du milieu des années 2000 encore fortement marquée par les pratiques du bloc soviétique et qui peine à entrer dans une modernité démocratique. Une vraie découverte, très plaisante et pleine de références aux années d’avant la chute du Mur, bien loin d’être effacées des mémoires.

Paru aux Editions Mirobole 2013, Pocket 2016, traduit du polonais par Kamil Barbarski.

Vous pouvez télécharger Les Impliqués à partir de Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique; il vous en coutera 7,99 euros Téléchargement immédiat. Ou acheter la version papier chez votre libraire habituel.

Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.