Conseil noir du vendredi soir

Le conseil lecture du festival Nuit blanche du Noir pour une fin de semaine dans un Grand Nord sans nuit…

Nirliit (Juliana Léveillé-Trudel)

Malgré tout. C’est la devise que devraient adopter les Inuit, ces populations du nord du

Canada auxquelles Juliana Léveillé-Trudel consacre son premier roman, Nirliit, qui dans la langue inuite veut dire les oies. Car, comme les oies, chaque été, la narratrice quitte le Sud, Montréal, et monte dans le Nord, au Nunavik, pour y retrouver, pendant l’interminable clarté sans nuit, les enfants dont elle s’occupe. Mais cette année, Eva, sa meilleure amie, a disparu, noyée dans le fleuve, par la violence – répétée – des hommes.  Comment savoir ce qui lui est arrivé ? Comment comprendre, puisqu’accepter est impossible ? Dans ces villages où tout n’est que violence, alcoolisme, sexe, viol, meurtre. Où les filles se font engrosser dès 12 ans et jouent de leur bébé comme d’une arme à l’égard des hommes. Où les « Blancs » qui exploitent leurs mines se croient tout permis, même l’indicible. Où, parfois, l’amour sauve. Certes, le récit déconcerte par son écriture crue, ses mots sans fard, ses formules dures. Mais, une fois le livre refermé, il reste ancré dans la mémoire et, malgré sa noirceur, laisse les traces douces de l’amitié et du cœur.

Nirliit,  Juliana, Léveillé-Trudel.  Editions La Peuplade, Québec (2018)
Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.