Le conseil polar du vendredi soir

Le conseil lecture du Festival Nuit blanche du Noir pour passer la fin de semaine avec un…

Mauvais coucheur  (Carl Hiaasen)

Le journaliste américain Carl Hiaasen nous a habitués à des thrillers écologiques.  Il traque dans ses romans les promoteurs immobiliers peu respectueux de l’environnement et avides de fric rapide.  Mauvais coucheur n’échappe à ce thème de prédilection de l’auteur.

Mauvais coucheurAndrew Yancy avait déjà dénoncé les magouilles d’un collègue peu scrupuleux de la police du comté de West Key en Floride.  C’est ensuite l’incident de trop : Yancy sodomise le mari de sa maîtresse avec un aspirateur portatif et cela devant de nombreux témoins.  Cette fois, Yancy perd son insigne et se retrouve affecté à la brigade des cafards, une sorte d’équipe de contrôle de l’AFSCA des restos locaux.

Andrew voit une aubaine dans la découverte d’un bras sectionné retrouvé dans les eaux marines à la pointe de Keys.  Il enquête officieusement se persuadant que s’il résout l’énigme, il récupérera son précieux insigne.

Plus que l’enquête elle-même, parfois un peu tortueuse, c’est la brochette de personnages pittoresques qu’il rencontre notamment aux Bahamas qui apporte le divertissement à la lecture.  Yancy côtoie entre autres Dring, un singe caractériel, ex-star de cinéma qui aurait tourné dans Pirates des Caraïbes mais aussi la Reine Dragon, une prêtresse vaudoue, ogresse amatrice de jeunes hommes et insatiable de sexe.

A nouveau, plus que l’énigme, la force du polar tient dans les scènes très drôles lorsque Yancy pourrit la vie de son voisin, promoteur immobilier sans scrupule qui lui confisque sa vue sur mer.  Des attaques d’abeilles et des squatteurs envahissants réussiront-ils à faire renoncer l’indélicat voisin à ses projets immobiliers ?

Corruption et arnaques sont traquées par Carl Hiaasen à l’aide d’une plume grinçante et sarcastique.  Un moment déjanté de lecture délassante et vitaminée. (AH)

Mauvais coucheur. Carl Hiaasen. Éditions des Deux Terres, 2014 et 10/18 Domaine Policier. Traduit de l’anglais par  Yves Sarda.

Les librairies sont toujours ouvertes! Vous trouverez ce livre chez votre libraire habituel! Et si vous ne le trouvez pas, commandez Mauvais coucheur sur Librel, le site des libraires francophones indépendants de Belgique.

Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.