Le conseil polar du vendredi soir

Le conseil lecture du Festival Nuit blanche du Noir pour assister cette fin de semaine à …

La chute de la maison Whyte (Katerina Autet)

Zach Damon est avocat new-yorkais, spécialisé dans le marché de l’art. Rien à voir avec le pénal, donc. Quand Skyp (Skypper Pythias Whyte, le fils du très célèbre et très fortuné marchand d’art William Whyte), son meilleur ami, l’appelle parce qu’il est accusé du meurtre de son père, Zach fonce vers Cape Cod sans se douter que Skyp va lui demander d’assurer sa défense. Et il y a de bonnes raisons à cela : William Whyte a été retrouvé assassiné serrant entre ses mains un étrange tableau non identifié :  une nativité du  XVème siècle ! Il s’agit certainement d’un meurtre lié à l’art et l’art, Zach, ça le connaît ! Mais, au même moment, Edith, la fille aînée des Whyte, sort un bouquin où elle révèle toutes les turpitudes de son père, comme homme et comme galériste ! Et si le meurtre était plutôt une affaire de famille ? Ou encore la vengeance d’une famille dépouillée de ses tableaux, il y a bien longtemps, par William Whyte, ce qui lui aurait permis d’ouvrir sa première galerie et d’amasser ainsi son immense fortune ? Et s’il y avait encore bien d’autres choses que Zach ne soupçonne pas ? Zach va devoir faire face à une situation à laquelle ses études et son métier ne l’ont pas du tout préparé !  Heureusement, il pourra aussi compter sur la perspicacité de Kirsten, son associée, et sur les relations de sa compagne, la très sophistiquée Victoria .

La Chute de la maison Whyte - Grand Prix des Enquêteurs 2020 eBook: AUTET,  Katerina: Amazon.fr

Ce roman passionnant est construit comme un gigantesque tableau en trompe l’œil qui vous accroche dès les premières lignes pour vous plonger, bien entendu, dans les apparences car les vérités ne sont jamais ce que l’on croit ! Et l’on y voit comment les crimes secrets et les non-dits sapent les familles, aussi riches et célèbres soient-elles.

Pas étonnant que ce roman ait obtenu le Grand Prix des enquêteurs 2020 et le Prix de la Renaissance française 2020. La langue de Katerina Autet est fine, incisive et très efficace. Son intrigue est construite de main de maître, sans le moindre temps mort, avec des retournements de situation comme on les aime. Elle nous emmène avec maestria sur l’étonnant territoire de l’art, des galeries, des expositions, des faussaires, des vols et des dollars.

C’est un polar de niche, certes, mais en refermant le livre, on se prend à rêver que ce premier roman ne soit que le début d’une série où Zach continuerait à nous révéler les dessous du monde de l’art. Bref, un coup de maître ! (CD)

Retrouvez aussi Katerina Autet sur la chaîne YouTube de La Nuit blanche du Noir où elle nous parle d’un polar de P.D. James qui l’a inspirée.

La chute de la maison Whyte, Katerina Autet. Editions Robert Laffont, collection La Bête noire, 2020.

Votre libraire habituel a certainement cet ouvrage en rayons ! Foncez l’acheter! Sinon, commandez La chute de la Maison Whyte sur Librel, le site des libraires francophones indépendants de Belgique. Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.