Conseil polar du vendredi soir

Le conseil lecture du Festival Nuit blanche du Noir pour une fin de semaine à récupérer une vie …

Inestimable (Zygmunt Miłoszewski)

Depuis quelques temps, la professeure Zofia Lorenz voit sa vie lui échapper. D’abord, Karol,  son mari adoré,  perd progressivement la mémoire et aucun des très nombreux neurologues consultés ne trouve la raison de cet effacement des souvenirs, même les plus intimes. Ensuite, elle se fait licencier du poste de directrice du Musée national pour d’obscures raisons d’accrochages d’œuvres contestées par le pouvoir. Enfin, elle n’a plus d’autres solutions que de tenter l’hospitalisation de Karol dans une clinique spécialisée située… dans les Pyrénées !  Aussi, quand le chercheur en géochimie, Bogdan Smuga, lui demande son aide – contre une très très grosse somme d’argent – pour retrouver une collection d’artefacts appartenant à la peuplade aïnous, ramenés en Europe de l’île de Sakhaline au début du XXème siècle  par l’enthnologue polonais Benedikt  Czerski, que Bogdan présente comme son arrière-arrière grand-oncle, elle ne peut qu’accepter.

Livre: Inestimable, Zygmunt Miłoszewski, Fleuve Editions, Fleuve Noir,  9782265155206 - Leslibraires.fr

Après tout, sa réputation n’est pas surfaite : elle a bien retrouvé naguère une toile de Raphaël après des péripéties incroyables (racontées dans  Inavouable*) ! Pourquoi ne réussirait-elle pas à retrouver ces objets ? Elle entreprend donc, avec Bogdan, une quête de la Sibérie à Paris afin de retrouver entre autres un petit ourson taillé dans la roche finalement repéré, après bien des aventures, au Musée Branly. Et là, Bogdan lui propose de voler l’objet… Les affaires se compliquent ! Mais, en fait, dès les premières lignes du roman, elles sont complexes. Car Bogdan est loin d’être le seul à la recherche de l’ourson ! Et si les intentions de tous ces gens étaient bien différentes d’une « simple » chasse à l’œuvre d’art. Et si l’avenir de l’humanité – rien que ça – était en jeu ?

Comme d’habitude, rien n’est simple avec Zygmunt Miłoszewski. Non content de construire son intrigue à la manière  d’un puzzle de 3000 pièces, de livrer au lecteur des pistes foireuses, de l’entraîner dans des chausse-trappes ou de le promener à travers les époques et le monde avant de le plonger 36 heures dans l’Océan Atlantique, il l’emmène aussi sur des bateaux pirates ou fantômes et dans des  laboratoires hyper sophistiqués où l’on cherche une bactérie sensée apporter la longévité sans souffrir d’Alzheimer ! Le tout, enrobé dans une multitude de références  à la culture, à l’époque, à la société, et épicé d’un humour (polonais ?) omniprésent.  Si vous ouvrez Inestimable, vous plongerez dans les 500 pages d’un très grand roman d’aventure construit par court chapitres, à la manière des feuilletons du XIXème, qui ne pourra pas vous laisser indifférent car il aborde, mine de rien, des questions fondamentales pour l’humanité.

Sachez  enfin que votre plaisir sera dû, aussi, à la flamboyante traduction de Kamil Barbarski ! (CD)

Inestimable. Zygmunt Miłoszewski. Fleuve Noir, 2021.   

*Inavouable.  Zygmunt Miłoszewski. Fleuve Noir, 2019.                 

Vous trouverez ce livre chez votre libraire habituel, évidemment! Sinon, commandez Inestimable sur Librel, le site des libraires francophones indépendants de Belgique.
Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.