Le conseil lecture du vendredi soir

Le conseil lecture du #Festivaldepolar Nuit blanche du Noir de #Mons pour une fin de semaine à conjuguer

Les temps du passé  (Lee Child)

S’il y a un héros que cette chroniqueuse adore et dont elle vous a déjà parlé, c’est bien Jack Reacher. Non non,  pas la pâle copie cinématographique incarnée par Tom Cruise, loin de là. Mais le vrai Jack Reacher, près de deux mètres, tout en muscles, ancien flic à l’armée,  serein, calme, capable de dégommer cinq assaillants à la seule force de ses méninges en calculant ses coups (qui, par ailleurs, sont parfaitement affutés), ne possédant qu’un pantalon et une chemise (parfois un blouson si le temps rafraîchit) changés tous les deux ou trois jours aux Petits riens du coin, libre, sans toit, mais avec une seule loi : faire que les choses soient justes.

Justement, là, Jack se dit qu’il descendrait bien  du Maine vers San Diego pour éviter les grands froids qui s’annoncent  et, pour cela, il doit traverser le pays. Alors, il se met au bord de la route et lève le pouce. Mais au bout de cent kilomètres, il se retrouve en pleine forêt, devant choisir entre deux directions : Portsmouth ou Laconia. Et s’il choisit Laconia, c’est seulement parce que c’est là que son père est né et qu’il sent bien l’idée d’aller retrouver quelques racines familiales dont son père d’ailleurs ne lui a jamais parlé.

Au même moment, pas très loin de Laconia,  Shorty et Patty, deux jeunes canadiens en route vers New York tombent en panne devant un motel pas très engageant. Mais quand Patty, au milieu de la nuit, veut sortir respirer l’air frais, la porte est bloquée… Et peu à peu la situation dégénère.

De son côté, au service population, Jack apprend qu’aucun Reacher n’a jamais vécu à Laconia…

Forcément, ces trois-là vont finir par se retrouver, embarqués qu’ils sont dans des trucs pas possibles !

Peut-on vous en dire plus ? NON. Faut-il lire Les temps du passé ? OUI. Faut-il lire d’autres romans de Lee Child ? OUI. Lesquels ? TOUS. Par lequel commencer ? PEU IMPORTE ! De toutes façons, vous finirez addicts et vous éclaterez de rire, vous aurez des moments d’émotions, vous serez au cœur de la bagarre, vous concevrez des plans contre les méchants, et vous aurez envie de suivre, dans son étonnante vie, VOTRE nouveau héros, Jack Reacher. (CD)

Les temps du passé. Lee Child. Calmann-Levy. Traduit de l’anglais par Elsa Maggion.

Vous trouverez toutes les aventures de Jack Reacher chez votre libraire habituel, évidemment! Sinon, commandez-les sur Librel, le site des libraires francophones indépendants de Belgique.Ce texte est soumis à la loi sur la reproduction. Autorisation à demander à inculq@gmail.com . Pour une lecture aisée, ce texte n’est pas genré.


Une réflexion sur “Le conseil lecture du vendredi soir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.